Boussole de l’étudiant – Comment trouver un stage en entreprise ?

Au cours de leurs années universitaires, de nombreux étudiants sont amenés à trouver un stage. C’est ainsi que se pose la question : comment procéder pour trouver son stage ? 

Nous allons vous donner quelques astuces clés pour que vous puissiez trouver le stage qui vous correspond le mieux, tout cela de manière plus simple et efficace. 

 

1. Recherche d’offres de stage

Pour rechercher un stage efficacement, il faut s’y prendre à l’avance. En effet, la recherche de stage prend du temps et malgré l’apparition de nombreuses offres chaque jour, il est probable que durant un certain temps aucune offre ne vous corresponde. C’est pour cette raison, qu’il est essentiel de s’y prendre très en avance !

Voici quelques sites utiles pour trouver un emploi :

  • Indeed : métamoteur de recherche d’emplois
  • La Relève : leader du recrutement d’étudiants et de jeunes diplômés en France
  • StudentJob : site d’emploi pour les étudiants
  • Keljob.com : moteur de recherche d’emploi et de stages dans toute la France triés par localité, contrat et salaire.
  • Stage.fr : site sur lequel vous pourrez trouver des milliers d’offres de stage partout en France et à l’étranger
  • CIDJ : site sur lequel vous pourrez trouver des offres de stages et des offres de jobs.
  • Career Center de l’IAE Metz : plateforme carrière, permettant aux étudiants de l’IAE Metz de bénéficier de nombreuses fonctionnalités :

– Espace de présentation des entreprises et de leurs métiers (+ de 1500 vidéos métiers)

– Annonce des événements carrière des entreprises

– Diffusion d’offres de stage, d’alternance et d’emploi

– Alertes par emails offres et événements

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://iae-metz.jobteaser.com

 Il est à noter que cette liste n’est pas exhaustive, il existe une multitude d’autres sites sur lesquels vous pourrez faire vos recherches d’offres de stages.

 

2. Postuler par candidatures spontanées 

Si vous avez une entreprise précise dans laquelle vous souhaitez effectuer votre stage, il faut postuler via des candidatures spontanées. Etant donné que l’entreprise n’a pas exprimé de besoins particuliers, c’est à vous de montrer la plus-value que vous pourrez apporter à l’entreprise en tant que stagiaire. Il faut préciser le type de poste que vous visez et éventuellement indiquer quels types de missions vous pourriez effectuer, si l’entreprise était amenée à vous prendre.

Pour déposer votre candidature spontanée, rien de plus simple : sur le site web de l’entreprise vous trouverez toujours une option contact ou encore un formulaire de candidatures spontanées. Il faut que vous veilliez à toujours bien envoyer vos documents au service RH de l’entreprise. N’hésitez pas à contacter l’entreprise en l’appelant directement afin d’avoir un premier contact ce qui montrera votre motivation à décrocher le stage mais également pour obtenir le contact des membres du service RH qui ne sont pas toujours directement indiqués sur le site de l’entreprise.

 

3. Réseaux sociaux professionnels

Avant toute chose, il faut veiller à avoir un contrôle sur son e-réputation. En effet, la première chose que fait un recruteur souhaitant se renseigner sur vous, est de taper votre nom sur Google. Il est important que votre profil LinkedIn soit plus mis en avant que les profils des autres réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou encore Instagram.

Pour se préparer au mieux, n’hésitez pas à taper votre nom sur Google et voir ce qu’il en ressort. Si vous voyez des photos de vous qui pourraient avoir un impact négatif vis-à-vis des recruteurs, vous pouvez demander au site qui les héberge de ne plus les afficher. Cela aura pour avantage la disparition des résultats de vos photos péjoratives des moteurs de recherches.

Ensuite, il faut impérativement que vous ayez un profil LinkedIn. Pour profiter au maximum de ce réseau social, il est nécessaire que votre profil soit complet afin d’augmenter votre nombre de vues. Un profil idéal est un profil contenant au moins une photo, un titre et un résumé de quarante mots. Il ne faut pas oublier de renseigner vos expériences, formations et compétences. Évitez de mentir car cela pourrait se voir facilement lors d’un entretien d’embauche et vous desservir. Une fois votre profil LinkedIn complété, il est temps de développer son réseau : ajoutez vos amis, votre famille et les personnes rencontrées lors de vos expériences professionnelles. Vous pouvez également consulter les profils de personnes correspondants aux domaines auxquels vous aspirez et leur envoyer une demande de mise en relation, en veillant à écrire un message afin de ne pas être trop intrusif.

 

4. Contacter les anciens

De très nombreuses offres de stages ne sont même pas affichées… surtout les meilleures !! Alors c’est le moment de tester le réseau d’anciens étudiants de votre école ou de votre université. N’hésitez pas à les contacter par email, pour leur faire part de vos disponibilités et de vos souhaits.

 

5. Se rendre sur les forums professionnels

Les entreprises qui ont des besoins importants de stagiaires participent généralement à des forums. Commencez par vous intéresser à ces forums organisés en fonction de votre région, département, ville ou encore de votre domaine d’études.

 

6. Entourage et contacts personnels 

N’hésitez pas à faire le tour de vos contacts et réseau personnel. En effet, il est probable que, sans le savoir, une personne de votre entourage puisse vous aider à trouver votre stage. Alors parlez-en autour de vous !

 

7. Amélioration de la lettre de motivation et du CV

Il est important de se démarquer des autres candidats notamment à travers son CV et sa lettre de motivation ; à savoir par leur présentation : mise en forme, contenu.

Quelques petits conseils à suivre pour améliorer votre CV :

  • Le prénom puis le nom en tête 
  • Brève phrase expliquant votre intention de recherche de stage, mettre des couleurs de fonds, histoire de taper dans l’œil et attirer l’attention du recruteur (sans être dans l’excès bien sûr).
  • Aérez le et mettez des phases clés  
  • Privilégiez le contact avec les employeurs (appeler / se rendre directement sur le lieu de travail…)

Une fois le stage trouvé, vous devrez sûrement passer un entretien d’embauche. Il faudra vous préparer physiquement aussi sérieusement que si vous deviez être embauché, ainsi il sera judicieux de soigner votre tenue et de répondre poliment aux questions sans être timide non plus. Veillez à bien vous renseigner sur l’entreprise en amont car cela vous donnera une très bonne image lors de l’entretien. Vous serez amenés à redire ce que vous avez écrit dans votre lettre de motivation au sujet de vos expériences, formations et de vos compétences de manière plus approfondie. N’hésitez pas à poser quelques questions afin d’en savoir plus sur l’entreprise ou le stage !

Bon courage dans vos recherches 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *