La boussole de l’étudiant – Comment réussir un oral ?

Au cours de notre scolarité, nous sommes tous confrontés un jour, à passer des oraux. Et même dans votre vie professionnelle, il est possible que vous deviez effectuer des présentations face à vos collègues et supérieurs. Alors navrée de vous décevoir chers étudiants, mais il va falloir s’habituer à s’exprimer oralement.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour vous préparer et réussir vos présentations orales.

PRÉPARATION A L’ORAL

La préparation est une phase primordiale avant de prendre la parole. Bien que vous soyez des professionnels de l’improvisation, le talent n’est pas toujours la meilleure méthode, sur laquelle s’appuyer.

Gérer son temps de travail

“Oh ça va, j’ai le temps, mon oral est dans deux semaines…” Hum, pas tant que ça. Pour une présentation orale, il est important de s’y prendre à l’avance. Cela dépendra évidemment des capacités de chacun mais si vous avez du temps libre, utilisez-le pour commencer votre exposé, même quelques semaines avant votre oral. Un oral comprend en général un support de présentation qui peut être long à réaliser (surtout quand vous êtes perfectionniste).

S’assurer que votre production correspond aux attentes du jury

Lors d’un oral en milieu scolaire, les professeurs vous feront toujours part de ce qu’ils attendent de vous et il est nécessaire de respecter les consignes, pour ne pas être “hors-sujet” ou ne pas avoir une mauvaise structuration de vos idées.

Bien connaître son sujet

Une présentation orale est avant tout une exposition de vos connaissances, savoir de quoi vous parlez montrera votre sérieux et que vous maîtrisez le sujet.

S’ENTRAÎNER ET RÉPÉTER

Ceci est le conseil majeur de l’article. Si vous n’êtes pas très à l’aise à l’oral, n’hésitez pas à vous entraîner devant un miroir ou un proche afin de surmonter votre timidité. 

Cela vous permettra :

  • De constater que vous n’effectuez pas de gestes non contrôlés liés au stress,
  • De vous chronométrer pour vérifier que vous respectez le temps imparti,
  • De mieux retenir votre texte,
  • De s’assurer qu’il n’y a pas d’incohérences dans ce que vous dites,
  • De mieux poser votre voix et gérer votre intonation.

Vous pouvez réaliser des fiches avec des notes si cela vous aide lors de la présentation.

Sauvegarder ses documents

Cela peut paraître évident mais sauvegarder ses documents est vraiment une étape primordiale avant votre oral. Il est plus sécurisé de sauvegarder vos fichiers sur 2 voire 3 emplacements différents (ordinateur, téléphone, clé USB, stockage en ligne…) pour ne pas perdre votre présentation et ne pas arriver les mains vides le jour de l’oral.

Anticiper les questions qui peuvent être posées

Avant le jour J, il est préférable d’anticiper les questions que le jury pourrait vous poser (s’il y a un moment d’échange). Il faudra bien préparer les éventuelles réponses en amont pour ne pas se sentir désarmé face à une question banale.

LE JOUR J

Porter une tenue correcte

On évite les joggings et les vêtements trop décontractés, qui montrent un manque de professionnalisme. Il n’est pas question de venir en costume-cravate ou en tailleur mais de porter une tenue appropriée, même pour une simple présentation en classe.

Regarder son auditoire

Pour capter l’attention de votre public, il est important de le considérer. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le regard des autres, vous pouvez contempler un point au fond de la salle, ou ne pas regarder une personne en particulier. Évitez également de lire vos notes si vous en avez, cela va laisser penser que vous ne connaissez pas le sujet.

Utiliser un langage approprié 

Lors de votre oral, il est préférable d’utiliser un vocabulaire plus professionnel et soutenu. Les mots parasites et tics de langages tels que “euh”, “en fait”, “donc”, sont à éviter. L’entraînement pendant la phase de préparation est votre allié pour éliminer ces désagréments.

Gérer sa voix 

Ne pas parler trop vite ou trop lentement, et avec un bon niveau de voix. Un discours trop rapide avec une voix trop forte ne sera pas agréable à écouter. Il est également important de ne pas avoir une voix monotone, car cela risque d’endormir votre public.

Argumenter ses idées pour convaincre le jury

Si vous énoncez des faits, votre présentation sera peu intéressante. Il est donc mieux de développer et d’argumenter vos idées.

SE DÉTENDRE

Après l’effort le réconfort, profitez de la fin de votre épreuve stressante pour vous détendre et “chiller” devant une série !

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre oral, bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *